Dans un effort de consolidation des communications REFAD, ce blogue est lancé pour le Grand rassemblement REFAD du printemps 2021. Il se veut une base publique et ouverte pour la dissémination d’information et l’échange entre les membres.

Des activités de perfectionnement accueillies avec enthousiasme

Le retour des activités de perfectionnement du REFAD, qui ont débuté le 2-2-22 avec l’atelier de Daniel Baril (Institut de coopération pour l’éducation des adultes), remportent un beau succès d’estime auprès des membres et amis du REFAD. Nous effectuons ici un bref retour sur ces activités, tout en vous rappelant que vous pouvez également les revoir en ligne dans notre canal YouTube, si vous les avez manquées.

Figure 1: Quatre tendances dans le développement des plateformes de gestion de l’enseignement à distance (ENA)

La présentation de M. Baril effectuait un tour d’horizon fascinant du nouveau paysage de l’offre éducative, avec l’avènement du secteur privé qui vient ébranler de toutes parts le paysage des institutions traditionnelles d’enseignement. Dans un premier temps, il effectuait un survol des quatre tendances observées, soit (1) la multiplication des plateformes numériques, (2) la segmentation de l’offre de services, (3) la
diversification des formats des activités éducatives et des stratégies andragogiques et (4) la complexification des dispositifs d’éducation et de formation des adultes.

Figure 2: Quatre offres éducatives selon divers caractéristiques des déterminants de l’apprentissage.

J’ai été étonné, au chapitre de la diversification des formats d’activités éducatives, lorsque M. Baril a réorganisé quatre déterminants de l’apprentissage (lieu, durée, modalité et récurrence) pour illustrer des approches distinctes suivant les caractéristiques de ces déterminants (e.g. modalité: en ligne; lieu: informel; durée: micro-apprentissage; récurrence: ponctuelle). En effet, la réorganisation de ces caractéristiques résultait en approches éducatives distinctes illustrées dans l’exemple de la figure 3, mais que l’auteur examine plus attentivement en établissant une liste de 15 modèles distincts d’offres éducative (figure 3).

Figure 3: Cinq des nouveaux modèles d’offres éducatives, suivant la taxonomie HolonIQ

Cet atelier fascinant a effectivement servi de point de départ à un exercice de révision du modèle d’affaires en place au REFAD. En effet, le questionnement de M. Baril reflète celui que nous avons au Réseau, comme sans doute plusieurs de nos membres. Toute une section de la présentation de M. Baril était dévolue aux nouveaux modèles d’affaires qui émergent en éducation, avec le numérique. La série de quatre causeries gratuites du REFAD abordera ces questions en détails avec nos experts invités.

Clés pour réussir les enseignements et les apprentissages – Un MOOC de l’Université Laval

L’atelier du 9 février était dévolu « aux dessous de l’affaire » CREAD, soit l’initiative de MOOC pilotée par M. Didier Paquelin pour le Plan d’action numérique en Éducation (Qc), intitulée Clés pour réussir les enseignements et les apprentissages (CREAD). Dans cet atelier exemplaire de rigueur en conception pédagogique, M. Paquelin a expliqué les quatre parcours offerts dans ce cours en ligne ouvert à tous (CLOT, pour reprendre le vocable novateur de l’UdeMontréal; ou CLOM, acronyme français mieux connu du concept de MOOC avec lequel tous sont familiers), soit les parcours Apprenant, Concepteur, Enseignant-tuteur et Responsable institutionnel. En effet, ces différents rôles dans le paysage de l’enseignement impliquent des motivations et objectifs distincts qui doivent être abordés en fonction de ces contextes particuliers.

Figure 4: Exemple d’unité d’apprentissage du parcours Apprenant, CREAD

Chaque parcours est divisé en trois blocs, eux-mêmes composés d’unités d’apprentissage offrant chacun trois niveaux d’activités, soit la découverte, l’appropriation et l’approfondissement. Ainsi, la figure 4 illustre une unité d’apprentissage (Introduction) du bloc 2 (Se connaître) du parcours Apprenant. Ce qui se dégage de cette présentation est sans contredit un bel exemple de conception pédagogique dans laquelle les activités d’apprentissage s’inscrivent dans une structure d’enseignement qui se traduit par une remarquable homogénéité d’interface dans laquelle l’apprenant se retrouve intuitivement. Divers types d’activités d’apprentissage conçues pour s’inscrire dans le journal de bord de l’apprenant viennent consolider l’apprentissage et toute une série de témoignages propres à chacun des quatre parcours viennent compléter ce remarquable exemple de réflexion pédagogique menant à la réalisation d’une ressource d’apprentissage hors du commun.

Le combat des chefs

Figure 5: Différentes implications suivant les types d’appareils et leurs fonctions.

Différentes implications suivant les types d’appareils et leurs fonctions. » Enfin, Joel Monzée de l’Institut du développement de l’enfant et de la famille a présenté un atelier très populaire, au titre évocateur de leur jeunesse pour plusieurs gaulois parmi nous. Plus de cinquante personnes intéressées à la question du temps d’écran se sont effectivement jointes à M. Monzée pour apprendre quels fondements neurologiques entrent en jeu lors de l’usage de différents appareils. Nous y avons appris comment deux structures différentes du cerveau entrent en jeu suivant l’usage à l’écran. D’une part, le système hédonique (plaisir) gouverné par le striatum qui est activé lors de jeux vidéos et de bons divertissements sur Netflix, par exemple. Ce système déclenche la sécrétion de dopamine, hormone de plaisir qui incite l’utilisateur à revenir, encore et toujours à ce stimulus.

Le second système entre en jeu durant l’apprentissage. Il s’agit de l’hippocampe qui est la seule structure du cerveau à contenir des cellules souches, ces cellules de la vie qui ont la possibilité de devenir tout autre type de cellule du corps humain, des neurones en l’occurrence. L’hippocampe serait davantage comme un muscle qu’il convient d’entraîner, surtout à considérer que sans la régénérescence des neurones cérébraux, des problèmes cognitifs à longs termes comme l’Alzeimer peuvent se développer. Somme toute, un atelier d’actualité qui a interpellé les participants où près d’une dizaine d’entre eux sont restés après l’activité pour s’entretenir avec M. Monzée!

Ne manquez pas la suite

Nos activités de perfectionnement se poursuivent ce mercredi 23 février avec un panel composé de MM. Serge Gérin-Lajoie et Normand Roy, respectivement professeurs à la Téluq et à l’Université de Montréal, ainsi que Mme France Lafleur, professeure à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Le panel sera animé par M. Maryus Bourgeoys, dans le cadre de la Semaine de la formation à distance, organisé par le FADIO.

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

  1. Quelle boucle cosmique hors du commun: article écrit un 22-2-22 à propos d’un événement tenu le 2-2-22. On me fait remarquer que le chiffre 2 représente la force d’unir, de rassembler et de mobiliser les gens. Magique, dites-vous?