Dans un effort de consolidation des communications REFAD, ce blogue est lancé pour le Grand rassemblement REFAD du printemps 2021. Il se veut une base publique et ouverte pour la dissémination d’information et l’échange entre les membres.

Compte rendu de l’atelier sur l’inclusion pédagogique dans les environnements d’apprentissage virtuels post-secondaires

Un espace pédagogique plutôt qu’un espace politique

Mercredi 6 avril dernier, Jean-Pascal Beaudoin et Lorie Laroche ont animé un atelier intitulé Pourquoi et comment intégrer l’inclusion pédagogique à nos environnements d’apprentissage virtuels post-secondaires? L’atelier a porté sur la conception et la diffusion de formations inclusives centrées sur des méthodes pédagogiques efficaces. Nous avons tout d’abord défini l’inclusion pédagogique et expliqué son importance. Dans un modèle de webinaire efficace, M. Beaudoin a ensuite amené les participants à réfléchir à leur pratique, à l’aide de questions présentées sous forme de sondages. Les fondements conceptuels sur lesquels s’appuient l’inclusion pédagogique et quelques stratégies d’inclusion ont ensuite été présentées, avec quelques outils et ressources pour explorer les pratiques.

L’inclusion pédagogique c’est quoi?

L’inclusion pédagogique c’est prendre en compte la diversité des caractéristiques et des façons d’apprendre des étudiants et des participants dans la préparation et dans la diffusion d’un cours ou d’une formation.

 

Les statistiques canadiennes, les écrits et la recherche en neuroscience indiquent que la diversité est beaucoup plus la norme qu’on ne pourrait le croire.

En effet, les individus diffèrent les uns des autres tant par leurs origines géographique et socio-culturelle, leur appartenance religieuse, leur âge, leur sexe et leur orientation sexuelle. Les étudiants issus de groupes marginalisés ou en situation minoritaire vivent des défis qui peuvent affecter leur apprentissage et leur réussite. Ces défis peuvent se traduire par une difficulté à se reconnaître dans la classe, dans les règles implicites de fonctionnement, dans les exemples, les activités et les travaux. Ceci est souvent dû à un enseignement « normalisé », des méthodes d’enseignement et des contenus ni neutres ni universels qui créent des inéquités et des désavantages pédagogiques.

 

Pourquoi parler d’inclusion pédagogique en enseignement et en formation?

L’inclusion pédagogique permet de:

  • Minimiser les obstacles à l’apprentissage
  • Donner une chance équitable à tous les étudiants.es
  • Développer les talents et compétences de tous
  • Permettre aux étudiants de réussir leurs études et programmes de formation

“L’inclusion pédagogique permet aussi d’accroître l’engagement et la collaboration plutôt que la méfiance et la compétition. Il permet d’enrichir l’expérience d’apprentissage par le partage d’expérience, de contextes et de connaissances variés” . Jean-Pascal Beaudoin

Les membres de l’équipe enseignante ou de formation doivent jouer un rôle d’alliés pour favoriser l’inclusion en élargissant leur champ d’action et en prêtant davantage attention au contexte et aux besoins des apprenants dans la préparation de cours. Créer un climat de groupe positif et un lien de confiance par des interactions significatives et bienveillantes sont essentiels au processus et à l’expérience d’apprentissage de tous les apprenants. Changer ses pratiques d’enseignement peut créer de l’inconfort, mais c’est aussi ce qui nous permet d’évoluer rappelle Jean-Pascal. D’où l’importance d’être indulgent envers soi-même, d’en parler dans son cercle et de consulter les ressources disponibles.

Fondements conceptuels soutenant l’inclusion pédagogique

M. Beaudoin présente quatre fondements conceptuels qui soutiennent l’inclusion et orientent les changements dans la façon de concevoir et et d’enseigner un cours plus inclusif.

 

    • L’enseignement sensible à la culture (ESC): c’est un enseignement qui prend en compte la culture des apprenants, car celle-ci a un impact sur le traitement de l’information et la façon de penser, de se motiver, de s’organiser et de collaborer des apprenants. L’enseignement sensible à la culture encourage l’utilisation d’activités pratiques, authentiques et variées.
    • La justice sociale en éducation (JSE): Elle s’intéresse au fondement et à l’impact des systèmes sociétaux institutionnels sur les groupes marginalisés au niveau du pouvoir et des privilèges.
    • La conception universelle de l’apprentissage (CUA): Elle encourage à cesser de voir les gens comme ayant besoin d’être réparés et de plutôt voir les différences comme une richesse dans le processus d’apprentissage.
    • Les principes d’enseignement inclusif (PEI): Ils articulent les pratiques occidentales et autochtones exemplaires autour de trois postulats: (1) une planification proactive, (2) un enseignement bienveillant et (3) des activités engageantes et contextualisées avec un personnel enseignant qui agit comme guide à l’apprentissage plutôt que simple transmetteur de contenu.

Stratégies d’inclusion:

Il existe de nombreuses stratégies d’inclusion pédagogique. Jean-Pascal et son équipe en ont répertorié environ 130. L’outil palmarès des 25 stratégies d’inclusion présente des stratégies universelles et les plus fréquemment recommandées sur le plan des bénéfices.

 

Ces stratégies s’appliquent tant aux formations synchrones qu’asynchrones.

Outils pour l’inclusion pédagogique

En cours d’atelier, M. Beaudoin a présenté plusieurs outils visant à intégrer l’inclusion pédagogique dans un cours:

  1. Introduction à l’inclusion pédagogique
  2. Questions de réflexion sur mes pratiques d’enseignement
  3. Les quatre fondements conceptuels de l’inclusion pédagogique (sommaire)
  4. Palmarès des 25 stratégies d’inclusion les plus fréquemment recommandées
  5. Par où commencer pour intégrer les stratégies d’inclusion à ma pratique?
  6. Liste de ressources pour approfondir les connaissances de l’inclusion pédagogique
  7. Plan d’action pour intégrer les stratégies d’inclusion dans un cours
  8. Rapport des sondages Wooclap ( en cours d’atelier)

Un participant propose également une page Wiki de l’Université Téluq compilant les ressources d’inclusion identifiées identifiées.

Laisser un commentaire

Commentaire(s)

Il n'y a présentement aucun commentaire pour cette publication.